Cinq nouveaux plats résilients néerlandais

Cinq nouveaux plats
résilients néerlandais
Adel Cersaque Read in English

«Reine de la nuit, calvinistisch brood»

«Gepofte aardappel haring»

«Bokkenvlaai»

«Koningsdag wortel tompoes»

«Lunetten kroket»

Évaluation de chaque plat et des différents ingrédients

Meilleur scénario de courses

1 plat = 1 podcast

Sour Doc. «Let your microbes multiply»

Pour débuter l’année 2019, Adel Cersaque et Nickie Sigurdsson, regroupés sous le nom The Soft Protest Digest, furent invités comme résidents du M4 Gast Atelier par fanfare Amsterdam. Depuis son studio, situé sur l’un des canaux d’Amsterdam, le collectif s’est prêté à plusieurs activités parallèles afin de concevoir une gamme de recettes qui soit résilientes, à la fois d’un point de vue environnemental et culturel, pour les résidents de la Hollande du Nord.


Ci-dessous, les différentes lignes directrices suivies par The Soft Protest Digest tout au long du mois de janvier:
1) Choisir un ou deux ingrédients chacun. Étudier son histoire, son usage contemporain dans la cuisine néerlandaise et sa production en Hollande.
2) Trouver les meilleurs producteurs de l’ingrédient en question, s’y rendre à vélo, goûter, acheter et inclure leurs produits dans la préparation de nouvelles recettes résilientes.
3) Concevoir un outil qui pourrait permettre au collectif de négocier, noter et comparer la résilience environnementale et culturelle de légumes, fruits, produits laitiers, viandes et de nouvelles recettes.
4) Organiser plusieurs degustations préliminaires afin de confronter ces nouvelles recettes à un petit groupe de néerlandais avant de les proposer publiquement aux résidents de la Hollande du Nord.
5) Inclure chaque repas à notre recherche globale en cuisinant des plats hollandais typiques pour le déjeuner et le dîner.


En suivant ces lignes directrices, The Soft Protest Digest fut capable d’avoir une véritable vue d’ensemble du paysage culinaire néerlandais et de concevoir 5 recettes pertinentes :
♦ Bokkenvlaai ♦ Gepofte aardappel haring ♦ Lunetten kroket ♦ Koningsdag wortel tompoes ♦ Reine de la nuit, calvinistisch brood


Que celles-ci soient plus résilientes d’un point de vue culturel ou environnemental, chacune de ces recettes entendait mettre en avant une manière de raconter une histoire : par le détournement d’une tradition culinaire existante, par la fabrication d’une nouvelle tradition, par l’hommage à un événement historique ou à une recette contemporaine.
Ces recettes furent présentées au public au cours du premier weekend de février à fanfare Amsterdam. Chacune d’elle, exposée sobrement sur une assiette, était accompagnée d’une présentation audio* de cinq minute environ, racontant son histoire et les raisons de sa résilience.
Affiché sur le mur sous la forme de long tickets de caisse, chaque recette et chacun de ses ingrédients était évalué (type de production, impact sur les sols, empreinte carbone, transport, emballage, intérêt culturel, etc…) et noté. Pour accompagner cette présentation, des bouchées individuelles de dégustation étaient servies au public. Des cartes postales affichant une photographie du plat et sa recette ainsi que des petits sachets de levain en poudre** étaient offerts à la sortie.


*Ces histoires sont aujourd’hui toujours disponibles à l’écoute sur l’application Podcast (en recherchant The Soft Protest Digest) ou sur Soundcloud.
**Ce levain (dont l’étiquette affichait le mascotte de la marque fictive Sour Doc) devait être réactivé et utilisé comme levure pour la préparation de Reine de la nuit, calvinistisch brood.

CONTEXTE

    Date

    Du 4 janvier au 4 février 2019

  • M4 Gast Atelier, Da Costakade 158, 1053 XC Amsterdam
  • Les 3 et 4 février 2019

  • fanfare, Da Costakade 154, 1053 XC Amsterdam

REMERCIEMENTS

  •  ♥ M4 team
  •  ♥ Lotte van de Hoef
  •  ♥ Freja Kir
  •  ♥ Denise Aimee Rijnen
  •  ♥ Tjobo Kho
  •  ♥ Raoul Audouin

Retour au menu